Douche de jardin à fabriquer soi-même : rafraîchissement garanti !

Dans un jardin se trouve une douche extérieure en bois.
Envie de vous rafraîchir ? Une douche extérieure faite maison vous aidera à y parvenir.

  • Degré de difficulté
    Moyen
  • Coûts
    100-150 €
  • Temps nécessaire
    6-8 h

L’été approche et la canicule aussi. Les températures donnent souvent envie de se rafraîchir. Une douche extérieure dans votre jardin peut vous y aider. Nous vous montrons ici étape par étape comment construire votre propre douche de jardin.

Connaissez-vous déjà notre système 18 V ? Celui-ci comprend une large gamme d’appareils pour une grande diversité d’applications. Sa particularité, comme le montre le projet suivant : vous pouvez toujours utiliser la même batterie pour toutes les opérations. Il vous suffit de retirer la batterie, de la mettre en place dans un autre appareil du système, et vous pouvez déjà passer à l’étape suivante.
 

Durant toutes les étapes, vous devrez faire bien attention à votre sécurité et prendre des mesures spécifiques pour vous protéger. Dans notre aperçu, vous trouverez la tenue de protection adéquate pour toutes les opérations.

Matériel requis
Accessoires
  • crayon ou stylo
  • serre-joints
  • écarteurs
  • rapporteur
  • spatule en bois
Liste de matériel
  • 2 tasseaux E : 90 x 45 x 1 500 mm
  • Planches en bois de douglas :
  • 2 planches en bois A : 100 x 18 x 800 mm
  • 2 planches en bois B : 100 x 18 x 1 000 mm
  • 1 planche en bois C : 100 x 18 x 765 mm
  • 2 planches en bois D : 100 x 18 x 1 500 mm
  • 22 baguettes de bois en losange F : 68 x 21 x 800 mm
  • Vis à bois 4 x 45 mm
  • Vis à bois 3 x 16 mm
  • 6 équerres métalliques : 80 x 80 x 60
  • 4 sardines pour tente
  • Pommeau de douche
  • Tubes en cuivre 22 mm : 1 500, 580, 320, 30 mm
  • 2 coudes de tube 22 mm, 90°
  • 3 adaptateurs, ½ pouce, 22 mm
  • 3 adaptateurs, ¾ pouce, 22 mm, 90° (raccord de tuyau)
  • Robinet à boisseau sphérique 1/2 pouce
  • Galets de différentes tailles
  • 2 colliers de serrage
  • Ruban de Téflon
  • Colle à métaux
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Instructions - étape par étape

Étape 1 11

Schéma de construction

Un schéma représente tous les éléments de la douche de jardin.
Vous retrouverez les mesures des éléments indiqués dans notre liste des matériaux.

Avant de commencer la construction de votre nouvelle douche de jardin, le mieux est d’avoir un aperçu général. Vous pouvez voir sur le schéma quelles planches sont destinées à quel endroit. Vous pouvez vous reporter à ce schéma à tout moment du projet pour vous orienter.

Étape 2 11

Préparer le cadre de base

Une planche est vissée à un tasseau à l’aide d’une visseuse sans fil.
N’oubliez pas de bien serrer les planches et les tasseaux.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, Mèche à bois, lot d’embouts correspondant, serre-joints, 2 tasseaux E : 90 x 45 x 1 500 mm, 2 planches en bois B : 100 x 18 x 1 000 mm, Vis à bois 4 x 45 mm

Vissez d’abord une planche en bois (B) à un tasseau (E) en angle droit. Vous pouvez utiliser votre plateau de table comme base de travail. Fixez bien le tout avec des serre-joints. Percez la planche en bois avec une mèche à bois de 4 mm, puis vissez les vis dans les trous prépercés. Répétez cette étape. Veillez à être du bon côté. Une fois à gauche, une fois à droite. Vous avez maintenant deux structures en bois en forme de L qui vont être les côtés de votre douche.

Mettez maintenant en place les deux structures en L et fixez-les à votre plan de travail. Lorsque les deux structures en L sont l’une à côté de l’autre, il est important que chaque planche en bois (B) soit à l’extérieur des tasseaux (E).

Étape 3 11

Visser les bords avant et arrière au niveau du cadre

Des planches de bois et un tasseau sont fixés à un plateau de table.
Une planche en bois est vissée à un tasseau.
Une équerre métallique est vissée dans un angle fait de lattes de bois.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, lot d’embouts correspondant, serre-joints, 2 planches en bois A : 100 x 18 x 800 mm, Vis à bois 4 x 45 mm, Vis à bois 3 x 16 mm, 2 équerres métalliques : 80 x 80 x 60 mm

Vous devez maintenant visser une autre planche en bois (A) au niveau de la structure en L. Celle-ci sera la partie arrière du cadre de base de votre nouvelle douche de jardin. Vissez la planche en bois directement à l’arrière et au ras des tasseaux (image 1). Utilisez pour cela les plus grandes vis.

La planche en bois avant (A) du cadre de base doit maintenant être vissée à la structure en L avec les équerres métalliques (image 2). Utilisez pour cela les vis plus petites. N’oubliez pas de bien fixer toutes les parties en bois.

Étape 4 11

Fixer les planches latérales de la paroi arrière

Une planche est vissée à un tasseau à l’aide d’une visseuse sans fil.
Une planche est vissée à un tasseau à l’aide d’une visseuse sans fil.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, lot d’embouts correspondant, serre-joints, Vis à bois 4 x 45 mm, 2 planches en bois D 100 x 18 x 1 500 mm

Vous devez encore fixer les deux planches en bois (D) pour les deux côtés extérieurs de la paroi arrière de la douche. Fixez-les aux deux tasseaux (E) de manière à ce qu’elles reposent sur le cadre inférieur et soient à ras des tasseaux à l’avant (image 1).

Vissez-les ensuite fermement à la structure en L avec 4 vis par plance à l'aide du lot d’embouts correspondant. Les serre-joints empêchent les planches de glisser. Ils assurent votre sécurité.

Étape 5 11

Fixer la paroi arrière

Une baguette en losange est vissée à deux planches en bois.
Des baguettes en losange sont placées sur un cadre en bois avec des écarteurs.
Des baguettes en losange sont vissées à un tasseau à l’aide d’une visseuse sans fil.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, lot d’embouts correspondant, écarteurs, 22 baguettes de bois en losange F : 68 x 21 x 800 mm, Vis à bois 4 x 45 mm

Commencez maintenant à visser la paroi arrière sur votre support. Pour cela, commencez par le haut et vissez
la première baguette en losange (F) en haut, à ras de votre support (image 1).

La deuxième baguette en losange (F) doit être vissée au support à 40 cm d’écart de la première. Placez toutes les autres planches à 10 mm d’écart sur votre support (image 2). Utilisez pour cela des écarteurs et fiez-vous à votre intuition.

Une fois cela en place, vous pouvez fixer les baguettes en losange (F) à votre support l’une après l’autre avec une vis à l’extrémité de chacune (image 3).

Conseil : afin que les baguettes en losange ne s’abîment pas lorsque vous les vissez, le mieux est de prépercer les trous d’abord. Utilisez pour cela une mèche à bois 4 mm.

Conseil
Conseil:
Afin que les baguettes en losange ne s’abîment pas lorsque vous les vissez, le mieux est de prépercer les trous d’abord. Utilisez pour cela une mèche à bois 4 mm.
Étape 6 11

Préparer la fixation pour les tuyaux

Un schéma permet de reconnaître exactement l’emplacement de chaque planche.
Avec un crayon et un mètre pliant, un marquage est effectué sur une planche en bois.
Avec un crayon et un mètre pliant, un marquage est effectué sur une planche en bois.
Un trou est percé dans une planche en bois à l’aide d’une mèche Forstner.
Un trait est tracé au niveau d’un trou prépercé à l’aide d’un rapporteur et d’un crayon à papier.
Une cavité est sciée dans une latte de bois avec une scie sauteuse.
Une cavité sciée est poncée avec un papier abrasif.

Matériel requis: Scie sauteuse sans fil, Lame de scie sauteuse bois, Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, Mèche Forstner 25 mm, Papier abrasif, lot d’embouts correspondant, crayon ou stylo, rapporteur, serre-joints, Planche en bois C : 100 x 18 x 765 mm, Vis à bois 4 x 45 mm

Vous devez maintenant préparer la planche en bois restante (C) pour la fixation des tuyaux. Vous pouvez voir sur le schéma (image 1) à quel endroit elle doit se trouver à la fin. 

Pour cela, mesurez le milieu (382,5 mm) de votre planche en bois (C) et marquez l’endroit correspondant sur un bord extérieur de la planche (C) (image 2). À partir de cet endroit, mesurez cette fois 25 mm vers l’intérieur en direction du milieu de la planche et tracez un nouveau marquage (image 3).

Percez maintenant un trou dans la planche au niveau de ce marquage à l’aide d’une mèche Forstner 25 mm (image 4). À partir du trou, tracez maintenant de manière tangentielle deux lignes vers le bord de la planche en bois (C) (image 5).

Placez maintenant la scie au niveau des lignes et sciez soigneusement le morceau de bois (image 6). Pour finir, munissez-vous du papier abrasif de votre ponceuse Multi (ou d’un papier abrasif avec un bloc de ponçage) et poncez toute la cavité (image 7).

Étape 7 11

Fixer les colliers de serrage sur le support

Sur une latte de bois, un marquage est effectué avec un crayon à papier et un mètre pliant.
Un collier de serrage est vissé sur une paroi de lattes avec une perceuse-visseuse sans fil.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, lot d’embouts correspondant, Vis à bois 3 x 16 mm, 2 colliers de serrage

Au dos de votre paroi arrière, marquez le milieu de la troisième latte à partir du haut et de la troisième à partir du bas (image 1). Vissez ensuite les deux colliers de serrage au niveau de ces deux points (image 2).

Étape 8 11

Montage d’une conduite d’eau en cuivre

Un schéma permet de voir comment les tuyaux d’une douche doivent être assemblés.
De la colle à trois composants est fixée à l’extrémité d’un tuyau en cuivre.
Un robinet à boisseau sphérique est collé sur un tuyau en cuivre.
Un tuyau en cuivre est fixé à une paroi en bois à l’aide d’un collier de serrage.

Matériel requis: spatule en bois, Tubes en cuivre 22 mm : 1 500, 580, 320, 30 mm, 2 coudes de tube 22 mm, 90°, 3 adaptateurs, ½ pouce, 22 mm, 3 adaptateurs, ¾ pouce, 22 mm, 90° (raccord de tuyau), Robinet à boisseau sphérique 1/2 pouce, Pommeau de douche, Ruban de Téflon, Colle à trois composants/colle à métaux

Dans cette étape, vous devez monter toutes les parties de la douche. Vous pouvez voir sur le schéma (image 1) à quels emplacements les tuyaux et éléments de raccordement listés doivent se trouver.

Mettez un peu de colle à métaux sur un morceau de bois et répartissez-la uniformément sur l’extrémité d’un long tuyau à l’aide d’une spatule en bois (image 2).

Collez-y ensuite avec précaution le robinet à boisseau sphérique (image 3). Collez alors les tuyaux aux éléments de raccordement correspondants.

 Fixez la structure de tuyaux terminée aux deux colliers de serrage de l’étape 7 (image 4).

Étape 9 11

Fixer les tuyaux au support en bois

Une planche est vissée à un tasseau.
Tenez fermement la planche avec l’autre main afin qu’elle ne glisse pas.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil avec embout adapté, lot d’embouts correspondant, Vis à bois 4 x 45 mm, Planche en bois (C) préparée à l’étape 6

Munissez-vous maintenant de votre planche en bois (C) dotée d’une cavité faite à l’étape 6 et placez-la en haut (à l’arrière) dans le cadre ; vissez-la aux tasseaux avec une vis de chaque côté.

Étape 10 11

Mettre en place les équerres pour la fixation au sol

Une équerre métallique est vissée à une planche.
Un ancrage dans le sol assure la stabilité nécessaire à la douche.

Matériel requis: lot d’embouts correspondant, lot d’embouts correspondant, Vis à bois 3 x 16 mm, Équerres de fixation 80 x 80 x 60 mm

Vous devez maintenant visser les équerres de fixation aux quatre coins du cadre de base (de l’étape 1 et 2). Les équerres doivent avoir un de leurs côtés en direction du sol. Vous pouvez ainsi fixer votre douche au sol si nécessaire.

Étape 11 11

Finalisation

Des galets de différentes tailles se trouvent dans un bac en bois avec une paroi de lattes derrière.
Les galets confèrent un aspect naturel tendance à votre douche.

Matériel requis: Galets

Le support est construit, les tuyaux sont montés. Il ne vous reste plus qu’à choisir l’emplacement et à remplir le cadre de base : dans notre version, nous avons choisi des galets de différentes tailles pour cela. Ce n’est peut-être pas l’option la plus confortable si l’on souhaite y être pieds nus. Ils sont en revanche très esthétiques, se réchauffent en été et auront une action bienfaisante sur vos pieds pendant la douche. Plus ils sont gros, plus ils sont confortables. Vous pouvez cependant aussi opter pour une plaque de béton ou un morceau d’herbe synthétique. En revanche, le sable est déconseillé.

Nous vous souhaitons d’agréables moments rafraîchissants.