Outils pour bricolage & jardinage

Épicerie en bois à construire soi-même : instructions de bricolage et conseils

Une épicerie DIY bleu clair avec un parasol et des jouets disposés sur l’étalage se trouve dans un salon.
Vos enfants peuvent jouer de manière créative et adaptée à leur âge avec l’épicerie DIY pendant de nombreuses années.

  • Degré de difficulté
    Moyen
  • Coûts
    10-20 €
  • Temps nécessaire
    2-4 h

Introduction

« Vous voulez de la limonade bien fraîche ? Ça fera 1 €... » L’épicerie pour enfants est un classique indémodable qui promet d’innombrables heures de jeu. Mais c’est aussi un plaisir de bricoler pour créer ce projet DIY ! Nous vous montrons comment construire vous-même une épicerie mobile à partir de vieux tiroirs et de vélos enfant hors d’usage. Dans le chapitre « Planification et connaissances de base », vous trouverez en outre de nombreux conseils et suggestions pour faire de l’épicerie DIY un succès total.

Connaissez-vous déjà notre système 18 V ? Celui-ci comprend une large gamme d’appareils pour une grande diversité d’applications. Sa particularité, également pour l’épicerie à construire soi-même : vous pouvez toujours utiliser la même batterie pour toutes les opérations. Il vous suffit de retirer la batterie, de la mettre en place dans un autre appareil du système, et vous pouvez passer à l’étape suivante.

 

Faites attention à la sécurité à chaque étape pour vous protéger et protéger votre santé. Vous trouverez les conseils essentiels dans notre aperçu des mesures de sécurité pour le bricolage .

Matériel requis
  • crayon à papier
  • serre-joints
  • rapporteur
  • mètre pliant
  • papier à maroufler
  • 2 vieux tiroirs de commode
  • Vis à bois 4 x 20 mm
  • Vis à bois 4 x 25 mm
  • Vis à bois 4 x 50 mm
  • Tasseau 40 x 60 mm
  • 2 lattes 100 x 400 x 10 mm
  • Planche 200 x 400 mm
  • 4 baguettes 600 x 50 x 10 mm
  • 2 panneaux de bois trois plis 600 x 190 x 19 mm
  • Tige filetée M10
  • 2 roues avant de vélo enfant 12’’
  • 2 roulettes avec frein de stationnement
  • Parapluie
  • Colle à bois
  • Peinture pour bois
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Instructions - étape par étape

Étape 1 7

Visser les tiroirs ensemble

Construire soi-même une épicerie : un vieux tiroir est posé sur un établi.
Construire soi-même une épicerie : deux tiroirs sont vissés sur le dessous avec une latte.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil, Set d’embouts de vissage, Scie sauteuse sans fil, Lame de scie sauteuse pour les découpes droites, 2 tiroirs, Vis à bois 4 x 25 mm, 2 roulettes pivotantes avec frein de stationnement, Latte

Pas d’épicerie DIY sans tiroirs, ou dans notre cas deux tiroirs. Nous les avons pris dans une vieille commode, aux dimensions de 500 x 600 x 200 mm (image 1). Vous en avez dans ce genre-là ? Le projet peut alors commencer !

Retirez d’abord toutes les ferrures et éliminez toute saleté grossière de vos pièces. Si des baguettes de finition dépassent des tiroirs, sciez-les à ras avec une scie sauteuse. Placez les tiroirs l’un contre l’autre et reliez-les avec une petite latte transversale (image 2). Vous pouvez également commencer à monter les roulettes pivotantes.

Étape 2 7

Raccourcir les tiges filetées

Construire soi-même une épicerie : une femme portant des gants de travail coupe une tige filetée avec une disqueuse Bosch.

Matériel requis: Disqueuse sans fil, Disque à tronçonner pour le métal, serre-joints, tasseaux pour la fixation, Tige filetée M10, Mètre pliant

Tout d’abord, vous devez connaître la longueur de l’essieu. Pour cela, mesurez la largeur de votre chariot et les moyeux des grandes roues et marquez-les au feutre. Ensuite, il faut bien fixer la tige filetée. Le plus simple est de la coincer entre deux tasseaux et de maintenir le tout avec des serre-joints. Raccourcissez ensuite la tige à la bonne longueur à l’aide de la disqueuse.

Étape 3 7

Monter l’essieu

Construire soi-même une épicerie : une femme mesure une pièce en bois avec un mètre.
Construire soi-même une épicerie : deux roues reposent avec leur essieu sur une latte solidement vissée.
Construire soi-même une épicerie : l’essieu est fixé à l’aide de la visseuse sans fil Bosch dans un passage de roue composé de trois planches.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil, Set d’embouts de vissage, serre-joints, crayon à papier, mètre pliant, 2 lattes 100 x 400 mm, Planche 200 x 400 mm, Tige filetée avec roues

Maintenant, il y a un petit défi à relever : monter les grandes roues en veillant à ce qu’elles soient à la même hauteur que les roulettes pivotantes. Mesurez d’abord la hauteur des roulettes pivotantes et notez la mesure. Ensuite, mesurez le rayon de la grande roue – c’est-à-dire jusqu’au milieu du moyeu de la roue. La moitié du diamètre de la roue moins la hauteur de la roulette pivotante donne la position correcte. Mesurez la dimension calculée à partir du bord supérieur du tiroir (image 1).

Vissez maintenant l’une des deux lattes à cet endroit. Elle devient la base du passage de roue. Il est donc important que cette latte et la tige filetée aient la même épaisseur. Vous pouvez maintenant poser l’essieu sur la latte et vérifier si vous avez travaillé correctement (image 2).

Placez la deuxième latte sur la tige filetée et vissez-la. Montez ensuite la contre-planche avec laquelle vous terminez le passage de roue (image 3). Au cours des étapes suivantes, vous pouvez mettre l’épicerie DIY sur ses roues.

Étape 4 7

Fabriquer les étagères

Construire soi-même une épicerie : un panneau de bois trois plis est scié à l’aide d’une scie circulaire portative.
Construire soi-même une épicerie : une baguette est sciée à l’aide d’une scie sauteuse.
Construire soi-même une épicerie : de la colle est appliquée sur la tranche d’un panneau de bois trois plis.
Construire soi-même une épicerie : une baguette est collée à un panneau de bois trois plis à l’aide de serre-joints.

Matériel requis: Scie circulaire portative sans fil, Scie sauteuse sans fil, Lame de scie sauteuse pour les découpes droites, serre-joints, Colle à bois, 4 baguettes 600 x 50 x 10 mm, 2 panneaux de bois trois plis 600 x 190 x 19 mm

De chaque côté de l’épicerie DIY , montez une étagère avec une baguette comme finition. Sciez deux fois le panneau de bois trois plis aux dimensions intérieures du tiroir (image 1). N’oubliez pas que la baguette de finition a également besoin d’un centimètre d’espace en profondeur. Vous devez bien sûr la scier à la longueur voulue.

Poncez les baguettes et les panneaux de bois trois plis. Appliquez ensuite la colle (image 2) et fixez la baguette à la planche à l’aide de serre-joints (image 3).

Étape 5 7

Fixer les étagères

Construire soi-même une épicerie : une étagère est fixée à l’aide d’un serre-joint et vissée.
Construire soi-même une épicerie : une poignée est fixée sur la partie supérieure d’une caisse.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil, Mèche à bois de 4 mm, Set d’embouts de vissage, serre-joints, 8 vis à bois 4 x 50 mm, 4 vis à bois 4 x 20 mm, Étagères

Réfléchissez à la hauteur à laquelle vous voulez placer les étagères dans votre épicerie DIY. Tracez la position et percez les trous. Maintenez les étagères en place à l’aide de serre-joints et vissez-les (image 1).

Sur la partie supérieure avec les roulettes pivotantes, vous pouvez encore ajouter un autre élément de stabilisation, par exemple une ancienne ferrure des tiroirs (image 2).

Étape 6 7

Construire un porte-parapluie

Construire soi-même une épicerie : le diamètre d’une poignée de parapluie est mesuré à l’aide d’un mètre pliant.
Construire soi-même une épicerie : un tasseau est percé à l’aide d’une mèche Forstner.
Construire soi-même une épicerie : un tasseau percé est vissé de l’intérieur à une étagère à l’aide d’une perceuse-visseuse sans fil.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil, Set d’embouts de vissage, Mèche Forstner 30 mm, serre-joints, Tasseau 40 x 60 mm, 4 vis à bois 4 x 50 mm

La pièce maîtresse d’une épicerie faite maison est le parapluie multicolore. Les possibilités de fixation sont aussi variées que les formes de poignée. Dans notre cas, la poignée est ovale et nous l’encastrons dans un tasseau. Afin de déterminer facilement le diamètre, serrez la poignée entre deux lattes et mesurez l’espace qui les sépare (image 1).

Percez un trou dans le tasseau à l’aide d’une mèche Forstner de taille appropriée. Dans notre cas, elle est de 35 mm (image 2). Vissez la latte de l’intérieur à la hauteur souhaitée (image 3).

Étape 7 7

Poncer et peindre

Construire soi-même une épicerie : deux vieux tiroirs sont poncés à l’aide d’une ponceuse sans fil Multi.
Une épicerie DIY est peinte avec un pistolet à peinture sans fil.

Matériel requis: Perceuse-visseuse sans fil, Set d’embouts de vissage, Ponceuse sans fil Multi, Jeu de feuilles abrasives pour ponceuse Multi, Pistolet à peinture sans fil, Épicerie, Boîte de peinture

Dernière ligne droite ! Enlevez toutes les parties que vous ne voulez pas peindre, comme les roues et les ferrures métalliques. Poncez tous les contours de l’épicerie et aspirez ensuite soigneusement la poussière de ponçage (image 1).

Maintenant, passons à la boîte de peinture. Appliquez la peinture en effectuant des mouvements réguliers (image 2). Vous trouverez toutes les informations importantes à ce sujet dans notre guide de pulvérisation de peinture.

Dès que la peinture est sèche, vous pouvez remonter toutes les pièces. Voilà, l’épicerie DIY est prête pour vos enfants.

Et qu’est-ce qui se marie parfaitement avec une limonade bien fraîche en été ? Des pâtés de sable, évidemment ! L’idéal est de les fabriquer dans une superbe cuisine à boue DIY pour l’extérieur. Et en dessert, optez pour une friandise du bar à bonbons à construire soi-même.

Nous vous souhaitons une bonne séance de jeu et de bricolage.

Planification et connaissances de base pour l’épicerie DIY

Une épicerie faite maison peut faire briller les yeux des enfants et – comme dans la variante de notre guide – donner une nouvelle vie à de vieux objets. Dans ce chapitre, nous fournissons des informations générales à tous ceux qui veulent construire eux-mêmes une épicerie pour enfants. Nous indiquons par exemple quels éléments composent l’épicerie, quelles sont les variantes possibles et avec quels extras vous pouvez équiper le mini-magasin.

Quels éléments composent une épicerie ?

Comme presque tous les projets de bricolage, une épicerie DIY laisse beaucoup de place à la créativité. Certains éléments sont toutefois indispensables.

La plupart des épiceries se composent d’au moins une structure sous forme d’étagère ou de commode, avec ou sans tiroirs, qui sert d’armoire à marchandises. La partie supérieure représente le comptoir sur lequel sont échangées les marchandises. De nombreuses épiceries sont divisées en deux parties. Dans ce type de modèle, une étagère plus haute fait office d’armoire à marchandises à l’arrière, tandis qu’un autre élément plus bas, plus en avant, fait office de comptoir de vente. Cette variante nécessite un peu plus de place, mais offre aussi plus de possibilités d’équipement et de jeu.

Un toit est également une belle idée pour une épicerie, surtout si les enfants jouent avec dehors au soleil. Outre le parapluie de notre guide, on peut imaginer des variantes en tissu ou en bois. Pour cela, vous pouvez recycler des chutes de bois ou de tissu, de vieux rideaux ou même un parasol hors d’usage.

Vous cherchez d’autres idées créatives de surcyclage DIY ? Découvrez par exemple comment construire une maison de jeu en palettes ou surcycler une vieille commode pour enfants.

Quels est le matériau le plus approprié pour une épicerie DIY ?

Vous avez décidé de construire vous-même une épicerie ? Le bois, en tant que matériau très polyvalent et facile à travailler, s’impose comme une évidence. Par rapport au plastique, le bois est en outre nettement plus durable - surtout si vous avez une vieille commode, un lit d’enfant usagé ou même de vieilles caisses à vin qui traînent dans la cave, le garage ou le grenier et peuvent être recyclés.

Avec quelques coupes habiles et un peu de colle, vous pouvez même transformer des caisses de déménagement ou d’autres boîtes en carton solides en une belle épicerie DIY. Par ailleurs, la cabane de jeu en palettes mentionnée plus haut peut vous servir de modèle pour une épicerie en palettes.

Quelles variantes d’épicerie puis-je construire ?

Nous vous présentons ici quelques variantes courantes d’épiceries pour enfants. Laissez-vous inspirer.

Épicerie DIY de base

Une version de base facile à fabriquer d’une épicerie DIY suffit déjà amplement pour vivre une expérience de jeu formidable. Utilisez par exemple une vieille commode faisant à la fois office de comptoir de vente et d’étagère à marchandises. Vous pouvez acheter des accessoires à bas prix ou les bricoler vous-même.

Combinaison d’épicerie et de cuisine pour enfants

Un modèle d’épicerie avec des éléments de cuisine intégrés est pratique lorsque les enfants aiment autant jouer à la cuisine qu’à la vente de marchandises. Vous pouvez rapidement découper une ou deux plaques de cuisson dans un panneau aggloméré et monter un robinet en bois. Vous pouvez également construire le combiné cuisine-épicerie en forme de L, avec une partie servant d’épicerie et l’autre étant équipée d’éléments de cuisine.

Épicerie faite maison avec ardoise

Une épicerie avec ardoise ouvre de nouvelles possibilités. Les enfants peuvent ainsi faire preuve de créativité et, par exemple, écrire ou dessiner chaque jour d’autres offres sur l’ardoise. Le tableau noir peut être soit collé sur le devant de l’épicerie DIY, soit suspendu au-dessus. Pour le fixer, il vous faut des poteaux latéraux appropriés, qui peuvent également servir de piliers de soutien pour un toit éventuel. 

Épicerie mobile

Une épicerie mobile à construire soi-même en une seule pièce – comme celle présentée dans nos instructions – est flexible et peut être déplacée dans une autre pièce ou à l’extérieur selon les besoins. Les roues sont montées sous le comptoir de l’épicerie. Vous pouvez utiliser les pneus d’un vieux vélo ou d’une poussette ou commander des roues prêtes à l’emploi sur Internet. Avec un parapluie ou un parasol en guise de toit, on retrouve tout de suite l’ambiance d’un marchand de glaces.

Kiosque couvert

Une épicerie DIY en deux parties avec un toit est déjà un beau jouet qui rappelle un stand de marché. Mais même le modèle monobloc plus simple peut être complété par un toit pour devenir un kiosque chic. Fixez deux tasseaux de chaque côté comme poteaux de support et fixez-y une toile de votre choix. Si le toit doit être incliné, utilisez des poteaux plus courts à l’avant qu’à l’arrière.

Comment intégrer des éléments préfabriqués dans une épicerie DIY ?

Afin de simplifier la construction de l’épicerie, vous pouvez utiliser des éléments préfabriqués et des meubles prêts à l’emploi. Une simple étagère en bois peut être transformée en étagère à marchandises. Des étagères ou des commodes basses conviennent comme comptoir de vente. Vous pouvez également enlever les étagères supérieures d’un modèle plus haut. Vous pouvez utiliser les parties latérales de l’étagère comme support pour un toit.

Pour ranger les marchandises, l’idéal est d’utiliser des petites caisses empilables en bois, en carton ou en plastique, que vous trouverez à bas prix dans un magasin de bricolage, un magasin de meubles ou sur Internet.

À partir de quel âge peut-on offrir une épicerie aux enfants ?

Les enfants commencent à jouer à des jeux de rôle simples à partir de 3 ans environ. À partir de cet âge, une épicerie DIY devient le cadeau de Noël ou d’anniversaire idéal. Les enfants peuvent se glisser dans le rôle du vendeur ou de l’acheteur. L’épicerie faite maison a souvent du succès jusqu’à l’âge de l’école primaire.

Grâce à sa construction simple, une épicerie peut rapidement devenir, dans l’imaginaire des enfants, un marchand de glaces ou un snack-bar, un comptoir d’accueil chez le médecin, un poste de police ou tout autre point de vente ou de service analogue. Il est important de prévoir des dimensions adaptées à l’âge ou à la taille de l’enfant pour l’épicerie DIY, notamment la hauteur du comptoir de vente et de l’étagère à marchandises.

Avec quels extras puis-je équiper une épicerie DIY ?

Les enfants n’ont pas forcément besoin d’accessoires complexes et coûteux, mais si l’épicerie DIY doit être un cadeau ou avoir un effet particulièrement réaliste, c’est un atout majeur. Des fruits et légumes en bois, une caisse enregistreuse et des emballages alimentaires miniatures – des cornflakes au chocolat en passant par la farine – sont disponibles dans les magasins de jouets en ligne ou physiques et parfois même chez les discounters. Souvent, un kit d’épicerie complet est proposé comme équipement de base.

L’idéal est de décorer l’épicerie DIY avec vos enfants. Vous pouvez par exemple étiqueter les caisses de marchandises et bricoler une grande plaque avec le nom de l’épicerie. Selon le type de marchandises, les caisses peuvent être recouvertes de feutre, de tissu ou de papier. Et pour rendre le comptoir particulièrement attrayant, vous pouvez y appliquer une peinture appropriée (comportant la mention : « Convient aux jouets pour enfants conformément à la norme DIN EN 71-3 »), choisir une belle nappe ou recouvrir le comptoir de tissu.

Conseil
Activités de bricolage et de construction avec les enfants
Vous cherchez d’autres conseils en bricolage ? Parmi nos idées DIY créatives pour les enfants, vous trouverez quelques instructions originales ainsi que des conseils pour réaliser en toute sécurité des activités de construction avec les enfants.

Coût : construire soi-même une épicerie

Le coût final de l’épicerie DIY dépend bien sûr du modèle et des matériaux que vous choisissez. Avec l’épicerie de notre guide, nous arrivons tout juste à 10–20 € car nous avons utilisé des matériaux usagés. Avec des matériaux neufs, le coût se situe plutôt autour de 100–200 €, selon le prix actuel du bois.

Une épicerie toute neuve et prête à l’emploi est disponible en ligne à partir de 70 €, le modèle de luxe ne coûtant pas moins de 5 000 € ! Mais vous trouverez également des épiceries d’occasion à partir de 20–200 € sur Internet, en fonction de leur qualité, de leur taille et de leur état. Certaines sont également vendues avec tous leurs accessoires. Comme l’envoi d’objets volumineux et encombrants peut être compliqué et coûteux, essayez de trouver des offres proches de chez vous.