Un plan de table différent pour votre mariage – sous forme de chevalet !

Un chevalet décoré de fleurs se trouve dans un jardin. Celui-ci est doté de cordons représentant le plan de table. À côté du chevalet se trouvent des gerbes de fleurs et des plantes sur une étagère-échelle
Le nombre de noms et de tables peut varier en fonction du nombre d’invités

  • Degré de difficulté
    Moyen
  • Coûts
    50-75 €
  • Temps nécessaire
    1-3 h

Introduction

Une cérémonie de mariage organisée à la perfection ne laisse aucun détail au hasard. Les premiers instants du programme de la soirée doivent donner le bon ton et mettre une bonne ambiance entre les invités. Cela vaut aussi pour le plan de table, dont la découverte garantit des moments de joie et de surprise. Un très joli chevalet permet d’afficher les tables et les invités, mais ceux-ci sont reliés pêle-mêle à l’aide de cordons de couleur. Confusion garantie ! Nous vous montrons dans notre tutoriel comment fabriquer vous-même en toute simplicité ce plan de table prenant la forme d’un chevalet.

Connaissez-vous déjà notre système 18 V ? Celui-ci comprend une large gamme d’appareils pour une grande diversité d’applications. Sa particularité, comme le montre le projet suivant : vous pouvez toujours utiliser la même batterie pour toutes les opérations. Il vous suffit de retirer la batterie, de la mettre en place dans un autre appareil du système, et vous pouvez déjà passer à l’étape suivante.

Durant toutes les étapes, vous devrez faire bien attention à votre sécurité et prendre des mesures spécifiques pour vous protéger. Dans notre aperçu, vous trouverez la tenue de protection adéquate pour toutes les opérations.

Matériel requis
Accessoires
  • serre-joints
  • plan de travail
  • crayon ou stylo
  • mètre pliant
  • plaque de bois de protection
  • rapporteur
  • lunettes de protection
  • gants de protection
  • equerre
  • marteau
Liste de matériel
  • Panneau de bois trois plis d’une épaisseur d’environ 20 mm
  • Tasseaux de bois 25 x 20 mm
  • Tasseaux de bois 28 x 28 mm
  • Chevilles à bois de 8 mm
  • Deux vis M5 x 50 mm et deux vis papillon
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Instructions - étape par étape

Étape 1 8

Préparer la planche de bois

Des mesures sont effectuées et marquées avec un crayon à papier et un mètre pliant sur une planche de bois.
La longueur de la lame de scie dépassant du bord extérieur de la scie sauteuse est mesurée.
Une latte de bois est posée sur une planche de bois pour marquer une ligne servant de guide.
Une planche de bois est découpée le long d’une ligne à l’aide d’une scie circulaire sans fil.
La tranche d’une planche en bois est poncée à l’aide d’une ponceuse Multi.

Matériel requis: Scie circulaire, Ponceuse multi sans fil, Papier abrasif, serre-joints, crayon ou stylo, mètre pliant, rapporteur, lunettes de protection, gants de protection, panneau de bois trois plis

L’élément principal est la planche de base au format 640 mm x 2 000 mm. Vous pouvez la prédécouper au magasin de bricolage ou la découper vous-même aux bonnes dimensions à la maison. Si vous avez reçu une planche déjà prédécoupée du magasin de bricolage, vous pouvez passer directement à l’étape 2. Sinon, nous vous montrons maintenant comment découper la planche aux bonnes dimensions.

Marquez tout d’abord le format nécessaire sur une planche (image 1). Ensuite, vous devez mesurer la distance de la lame de scie dépassant du bord extérieur de votre scie circulaire portative (image 2) Dans notre cas, elle est de 37 mm. Utilisez cette distance pour marquer une ligne guide sur la planche de bois (image 3) et fixer un rail de guidage en bois. Prenez deux serre-joints pour fixer le rail de guidage en bois. Il doit être bien stable pour pouvoir scier sans problème une ligne droite (image 4).

Ensuite, poncez bien les bords sciés (image 5). Grâce à la technologie 18 V de Bosch, vous pouvez tout simplement utiliser la batterie de la scie circulaire pour la ponceuse Multi.

Étape 2 8

Découper le renfoncement pour les pieds

Des mesures sont effectuées avec un mètre pliant sur une planche de bois.
Un angle est mesuré et marqué sur une planche de bois à l’aide d’une équerre.
Un arrondi est tracé sur une plaque de bois à l’aide d’une pièce de monnaie.
Les lignes dessinées forment le renfoncement qui doit être découpé de la planche de bois.
Un renfoncement est découpé d’une planche de bois à l’aide d’une scie sauteuse.
La tranche et les arrondis sciés d’une planche en bois sont poncés avec une ponceuse Multi.

Matériel requis: Scie circulaire, Lame de scie sauteuse, Ponceuse multi sans fil, Papier abrasif, serre-joints, crayon ou stylo, mètre pliant, rapporteur, lunettes de protection, gants de protection, panneau de bois trois plis

Commencez à préparer le renfoncement du côté inférieur de la planche de bois. Pour cela, prenez le côté court de la planche de bois trois plis. Mesurez à l’aide d’un mètre pliant 37 mm à partir du bord inférieur et tirez une ligne parallèle à 37 mm du bord – si vous ne l’avez pas déjà effectué à l’étape 1. Marquez ensuite un point à 80 mm depuis la gauche et la droite du bord inférieur de la planche (image 1).

Placez maintenant une équerre au niveau d’un des points et dessinez une ligne à 45 degrés allant du point jusqu’à la ligne guide située à 37 mm du bord inférieur (image 2). Répétez l’étape pour l’autre point.

Vous disposez maintenant d’un renfoncement en forme de trapèze que vous pourriez en théorie découper. Pour obtenir un plus beau résultat, nous vous conseillons d’utiliser une pièce de monnaie pour arrondir les angles (images 3+4).

Sciez ensuite le renfoncement à l’aide d’une scie sauteuse (image 5) et poncez bien la tranche (image 6).

Étape 3 8

Percer les trous pour les personnes et les tables

Des marquages espacés régulièrement sont effectués à l’aide d’un crayon à papier sur une planche de bois.
Des marquages sont effectués à l’aide d’un mètre pliant et d’un crayon à papier sur une planche de bois.

Matériel requis: crayon ou stylo, mètre pliant, baguette de bois, panneau de bois trois plis

Il s’agit maintenant de marquer les points sur la planche de bois, qui serviront ensuite à représenter les tables et les invités de la fête de mariage. Dans notre exemple, nous avons six tables et quarante invités. Vous pouvez bien entendu adapter les espaces entre les points en fonction du nombre de vos invités.

Pour le marquage des invités, mesurez d’abord 250 mm à partir du haut (le haut est le côté court de la planche SANS renfoncement) et 150 mm à partir du côté long et marquez un point à cet endroit. Vous pouvez choisir de quel côté.

Dessinez ensuite avec une latte de bois une ligne parallèle au bord long de la planche à une distance de 150 mm et marquez un point tous les 30 mm à partir du premier point dessiné, jusqu’à ce que vous obteniez quarante marquages sur cette ligne (image 1). Ces espaces peuvent varier en fonction du nombre d’invités ou de couples d’invités à la fête de mariage.

Les marquages pour les tables doivent être réalisés de l’autre côté de la planche, dans le sens de la longueur. Pour cela, mesurez 350 mm à partir du haut et 100 mm à partir du côté de la planche et marquez ce point (image 2).

Dessinez ensuite avec une latte de bois une ligne parallèle au bord long de la planche à une distance de 100 mm et marquez au crayon à papier cinq points supplémentaires tous les 200 mm à partir du premier point dessiné.

Étape 4 8

Percer des trous dans la planche

Des trous sont percés à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion, au niveau des marquages effectués précédemment.
Des chevilles à bois sont enfoncées à l’aide d’un marteau dans les trous déjà percés.

Matériel requis: Perceuse-visseuse à percussion sans fil, Mèche à bois, Embout à bois, lunettes de protection, serre-joints, marteau, panneau de bois trois plis, chevilles à bois de 8 mm

Percez maintenant des trous au niveau des marquages réalisés à l’étape 3. Pour cela, utilisez une mèche correspondant au diamètre des chevilles. Dans notre cas, nous avons choisi une mèche de 8 mm.  Ici aussi, vous pouvez utiliser la batterie 18 V de l’appareil que vous avez utilisé en dernier et l’insérer dans la perceuse-visseuse à percussions.

Conseil pour le perçage : veillez à ne pas percer complètement à travers la planche de bois. Pour éviter cela, collez un peu de bande crêpe au niveau de la mèche pour vous servir de guide. Le trou doit avoir une longueur d’environ 2/3 de l’épaisseur de la planche (image 1).

Avec un marteau, enfoncez les chevilles en bois dans les trous (image 2).

Étape 5 8

Construire le support, partie 1

Un marquage est effectué à l’aide d’un crayon à papier au niveau d’un tasseau de bois.
Un tasseau de bois est découpé à l’aide d’une scie sauteuse.
Une diagonale est tracée sur le côté court d’un tasseau de bois à l’aide d’une équerre.
Un trou est percé dans le côté inférieur d’un tasseau de bois à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion sans fil.
Des marquages parallèles sont tracés à l’aide d’un crayon à papier au niveau de deux tasseaux de bois.
Des trous sont percés dans deux tasseaux à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion sans fil, au niveau de marquages déjà tracés.

Matériel requis: Perceuse-visseuse à percussion sans fil, Mèche à bois, Scie sauteuse sans fil, Scie NanoBlade sans fil, Ponceuse multi sans fil, Papier abrasif, Embout à bois, gants de protection, mètre pliant, crayon ou stylo, equerre, serre-joints, tasseau de bois 28 x 28 mm

Maintenant, commençons à construire le support de notre plan de table original. Pour commencer, nous avons besoin de deux tasseaux de bois d’une longueur respective de 600 mm et 560 mm. Reportez ces dimensions sur le tasseau de bois (image 1) et sciez ensuite les deux pièces selon les lignes tracées (image 2). Nous vous recommandons ensuite de bien poncer les tranches de coupe.

Marquez le milieu des bords de coupe. Ceci est très simple : vous n’avez qu’à dessiner des lignes diagonales à partir des coins à l’aide d’un crayon à papier afin d’obtenir une croix (image 3).

Fixez bien les tasseaux de bois à l’aide de deux serre-joints à votre plan de travail et percez les points marqués avec une mèche de 3 mm (image 4).

Reportez ensuite une distance de 60 mm à partir du côté court des deux tasseaux et tracez un marquage au milieu (à 14 mm des deux bords) à l’aide d’un crayon à papier (image 5). Percez les 4 trous avec une mèche de 5 mm jusqu’à traverser le bois (image 6). Pour cela, utilisez une pièce de bois de protection en dessous du tasseau pour ne pas endommager votre plan de travail.

Étape 6 8

Construire le support, partie 2

Un marquage est effectué au niveau d’un tasseau de bois.
Un trou est percé dans un tasseau à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussions au niveau d’un marquage.
Un morceau de tasseau de bois est scié à l’aide d’une scie sauteuse.
Un tasseau de bois est découpé à l’aide d’une scie sauteuse pour former un arrondi.
Un arrondi scié est poncé à l’aide d’une ponceuse Multi.
Un trou est percé dans un tasseau de bois arrondi à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion.
Un trou est percé dans un tasseau de bois à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion.

Matériel requis: Perceuse-visseuse à percussion sans fil, Mèche à bois, Scie sauteuse sans fil, Lame de scie sauteuse, Ponceuse multi sans fil, Papier abrasif, Embout à bois, gants de protection, mètre pliant, crayon ou stylo, serre-joints, tasseau de bois 25 x 20 mm

Pour continuer, nous avons besoin de cinq tasseaux de bois supplémentaires. Deux pièces d’une longueur de 1 200 mm et trois pièces d’une longueur de 600 mm. Cependant, ces tasseaux ne doivent pas être carrés mais avoir une base rectangulaire de 25 x 20 mm.

Commencez par préparer les tasseaux longs et tracez pour cela les marquages nécessaires pour le sciage. Les deux tasseaux reposent sur le plan de travail, le côté long étant à la verticale. Pour information : les tasseaux longs sont arrondis au niveau d’UNE SEULE extrémité. Pour cela, reportez une distance de 12,5 mm à partir du bord de coupe vers le milieu du tasseau, tracez un point et un arrondi – par exemple à l’aide d’un compas.

Lors du sciage, vous pouvez d’abord scier le tasseau en ligne droite (image 3) et ensuite scier l’arrondi (image 4). Poncez ensuite soigneusement les bords sciés (image 5). Au centre de l’arrondi, percez un trou dans chacun des tasseaux de 1 200 mm au niveau de l’extrémité arrondie, à l’aide d’une mèche de 5 mm (image 6). Ensuite, percez un trou au milieu du tasseau à un espace de 10 mm et de 50 mm à partir de l’extrémité non arrondie (image 7). Les deux tasseaux longs sont maintenant terminés.

Prenez maintenant les tasseaux de 600 mm et arrondissez-en les DEUX extrémités. Procédez comme décrit ci-dessus. Un des tasseaux de 600 mm ne doit pas être arrondi.

Étape 7 8

Construire le support, partie 3

Un schéma montre comment assembler le support du chevalet
Deux tasseaux de bois sont vissés à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussions.
Deux tasseaux de bois sont vissés à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussions.

Matériel requis: Perceuse-visseuse à percussion sans fil, Embout à bois, serre-joints, vis de 4,0 x 45 mm

Vous pouvez maintenant commencer à visser les pièces du support. Pour le support, nous allons réaliser un cadre et un petit U. Pour le cadre, vissez les deux tasseaux de 1 200 mm de l’étape 6 (A), le tasseau de bois de 600 mm non arrondi de l’étape 6 (B) et le tasseau de 600 mm de l’étape 5 (C) (image 1).

Pour la pièce en U, vissez le tasseau de 560 mm de l’étape 5 (D) et les deux tasseaux arrondis de 600 mm de l’étape 6 (E) (image 3), de telle sorte que les extrémités arrondies restent libres.

Fixez soigneusement les tasseaux au plan de travail à l’aide de serre-joints. Lors de la fixation, veillez à ne pas visser complètement les serre-joints afin de permettre un certain mouvement.

Étape 8 8

Ajouter le support

Des espaces entre un cadre de bois et le bord d’une planche de bois sont mesurés à l’aide d’un mètre pliant.
Un cadre de bois est vissé à une planche de bois à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion.
Le côté court d’un cadre de bois est vissé à une planche de bois à l’aide d’une perceuse-visseuse à percussion.
Les pièces du cadre de bois sont vissées à l’aide de vis papillon.
Une photo divisée en deux montre à gauche le chevalet entièrement assemblé dans une pièce et à droite une partie du support à l’arrière du chevalet.

Matériel requis: Perceuse-visseuse à percussion sans fil, Embout à bois, vis de 4,0 x 45 mm, deux vis M5 x 50 mm et deux vis papillon

Prenez de nouveau la planche de bois réalisée à l’étape 4 et posez-la sur le plan de travail avec le dos vers le haut. Nous vous rappelons que le côté muni du renfoncement sera en bas du plan de table (voir le côté droit de l’image coupée en deux). Posez maintenant le grand cadre vissé sur la planche de bois en l’alignant avec le côté inférieur muni du renfoncement. La pièce en U de l’étape 9 doit être déposée à une distance de 115 mm par rapport au bord inférieur de la planche (image 1). Pour le U, veillez à ce que le tasseau doté de trous soit dirigé vers le haut.

Vissez le tasseau du grand cadre à la planche de bois au niveau des trous prépercés à l’extrémité supérieure de la planche de bois (image 2). Vissez ensuite la pièce en U à la partie inférieure de la planche en bois au niveau des trous prépercés (image 3).

Assemblez maintenant les deux parties libres du grand cadre et de la pièce en U à l’aide de vis M5 x 50 et de vis papillon. Ainsi, le support reste mobile (image 4).

Enfin, réalisez les touches finales : reliez les chevilles en bois avec des fils de couleurs, décorez les tables avec des disques de troncs d’arbre et inscrivez les noms de vos invités à côté des chevilles en bois. Donnez libre cours à votre créativité !