Tabouret en béton à construire soi-même : surcyclage avec un filet de pêche

Deux tabourets en béton avec un rembourrage en filet de pêche se trouvent devant un arrière-plan artistique.
On s’assoit volontiers sur ces tabourets.

  • Degré de difficulté
    facile
  • Coûts
    < 50 €
  • Temps nécessaire
    1-3 h

Ce projet de surcyclage va vous faire tomber de votre chaise – ou plutôt de votre tabouret. Avec ce tabouret DIY en béton, vous apportez une touche de style à votre salon tout en réutilisant les manches de vieux outils de jardinage comme des pelles ou râteaux. Un rembourrage en filet de pêche vient compléter l’aspect chic et rustique de ce siège. Nous vous montrons ici comment construire vous-même un tabouret avec un rembourrage en filet de pêche.

Connaissez-vous déjà notre système 18 V ? Celui-ci comprend une large gamme d’appareils pour une grande diversité d’applications. Sa particularité, comme le montre le projet suivant : vous pouvez toujours utiliser la même batterie pour toutes les opérations. Il vous suffit de retirer la batterie, de la mettre en place dans un autre appareil du système, et vous pouvez déjà passer à l’étape suivante.

Durant toutes les étapes, vous devrez faire bien attention à votre sécurité et prendre des mesures spécifiques pour vous protéger. Dans notre aperçu, vous trouverez la tenue de protection adéquate pour toutes les opérations.

Matériel requis
Accessoires
  • ruban adhésif
  • crayon ou stylo
  • mètre pliant
  • serre-joints
Liste de matériel
  • Seau
  • Béton
  • Filet de pêche
  • Manches de vieilles pelles de jardin ou outils similaires
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Instructions - étape par étape

Étape 1 6

Poncer et scier les manches

Ce projet DIY nécessite du béton, un seau, un filet de pêche et de vieilles pelles de jardin.
Les bonnes dimensions sont prises et marquées à l’aide d’un mètre pliant et d’un crayon à papier sur un manche.
Un vieux manche est scié à l’aide d’une scie sauteuse.
Le vieux manche est poncé à l’aide d’une ponceuse Multi.

Matériel requis: Scie sauteuse sans fil, Lame de scie sauteuse pour bois, Ponceuse multi sans fil, Papier abrasif, serre-joints, crayon ou stylo, mètre pliant, Manches de vieilles pelles de jardin ou outils similaires

Pour ce projet, vous pouvez surcycler quelques vieux outils de jardin. Les manches d’anciens râteaux ou pelles sont parfaits pour constituer les pieds du tabouret (image 1).

Mesurez d’abord la bonne longueur sur trois manches en partant de l’extrémité à l’aide d’un mètre pliant (image 2). Vous pouvez choisir la longueur selon la hauteur de tabouret que vous souhaitez. Gardez cependant en tête qu’une partie des manches sciés disparaîtra dans le béton.

Utilisez ensuite une scie sauteuse dans l’idéal pour scier les trois manches (image 3).

Poncez enfin les morceaux sciés (image 4). Veillez à ce que les manches soient bien fixés sur votre plan de travail lorsque vous sciez et poncez.

Étape 2 6

Placer le filet de pêche dans le seau

Un filet de pêche est enroulé sur lui-même.
Un filet de pêche enroulé sur lui-même est placé au fond d’un seau ayant le même diamètre.

Matériel requis: ruban adhésif, Filet de pêche, Seau

Lors de cette étape, vous préparez le « coussin » de votre tabouret. Pour cela, placez un filet de pêche enroulé sur lui-même (image 1) au fond d’un seau dans lequel vous verserez plus tard le béton délayé (image 2).

Avec du ruban adhésif, marquez les endroits sur le bord du seau où les pieds se trouveront ultérieurement (voir l’image 3 de l’étape 4).

Étape 3 6

Délayer le béton

Du béton est préparé dans un seau.
Du béton est délayé dans un deuxième seau. Afin d’obtenir la bonne quantité de béton, il doit avoir environ la même taille que l’autre seau.

Matériel requis: Seau, Béton

Pour délayer le béton, vous avez besoin d’un deuxième seau de taille similaire.

Remplissez-le à moitié de poudre de béton et délayez avec assez d’eau conformément aux instructions sur l’emballage.

Étape 4 6

Placer les pieds

Un tasseau est collé à un manche en bois à l’aide de ruban adhésif.
Du béton est transvasé d’un seau à un autre.
Trois manches en bois sont plantés dans un seau de béton et uniformément espacés.

Matériel requis: ruban adhésif, Tasseau, Seau avec filet de pêche de l’étape 2, Béton, Manches en bois découpés dans l’étape 1

Munissez-vous à nouveau du seau avec le filet de pêche et les marquages ainsi que des trois pieds en bois sciés et poncés.

Fixez un petit tasseau sur chacun des pieds pour les espacer du bord du seau (image 1).

Étalez maintenant une première couche de béton délayé sur le filet de pêche dans le seau (image 2).

Placez ensuite les trois pieds, avec les bords sciés dans le béton. Les tasseaux fixés doivent se retrouver exactement contre les trois marquages sur le bord du seau (image 3).

Étape 5 6

Remplir le seau de béton et positionner les pieds

Une deuxième couche de béton est étalée dans un seau entre les pieds.
Un mètre pliant permet de vérifier que les pieds plantés dans le béton sont régulièrement espacés.
Un mètre pliant permet de vérifier que les pieds plantés dans le béton sont à hauteur égale.
Holzbeine, die in Beton stecken, werden zusätzlich mit Klebeband am Eimerrand befestigt.

Matériel requis: mètre pliant, ruban adhésif, Béton

Étalez le reste du béton dans le seau avec les pieds (image 1). Veillez à ce que les pieds restent à leur place.

Dès que tout le béton est dans le seau, vous devez vous assurer que les trois pieds ont la même longueur et qu’ils sont à un écart régulier les uns des autres. Utilisez une fois de plus le mètre pliant pour cela (images 2 et 3) ; ainsi, le tabouret sera bien stable.

Pour garantir que les pieds ne glissent pas, vous pouvez en outre les fixer contre le bord du seau avec du ruban adhésif (image 4).

Étape 6 6

Enlever le tabouret en béton

Des morceaux de ruban adhésif sont retirés des pieds et du seau contenant le béton séché.
Le seau est retourné – le tabouret en béton séché et terminé apparaît.
Le tabouret en béton terminé est stable sur ses trois pieds.

Retirez d’abord les morceaux de ruban adhésif des pieds et du bord du seau (image 1).

Le moment tant attendu est arrivé : une fois que tout a durci, vous pouvez sortir le tabouret du seau (image 2). Cela demande un peu de force et quelques tapotements.

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir.