Outils pour bricolage & jardinage

Tableaux muraux créatifs en tissu

Des cadres noirs contenant des morceaux de tissu teints en bleu et en blanc sont accrochés à un mur peint en beige.
Diverses techniques de batik permettent de teindre le tissu et de créer des motifs uniques qui apportent un vent de fraîcheur dans votre salon.

  • Degré de difficulté
    Moyen
  • Coûts
    200-250 €
  • Temps nécessaire
    6-8 h

Introduction

La tendance du batik, emblématique des années 1990, fait son come-back ! Les cercles, lignes et figures mettent de bonne humeur et représentent la joie de vivre. Ces tableaux durables en tissu DIY vous permettent de moderniser votre salon. Dans ce tutoriel, nous vous montrons étape par étape comment les fabriquer facilement.

Durant toutes les étapes, vous devrez faire bien attention à votre sécurité et prendre des mesures spécifiques pour vous protéger. Dans notre aperçu, vous trouverez la tenue de protection adéquate pour toutes les opérations.

Matériel requis
Accessoires
  • marteau
  • ciseaux
  • gants de protection
  • tournevis
  • lunettes de protection
  • bacs en plastique
  • clou
Liste de matériel
  • dispositifs de suspension de cadre à dent de scie avec des vis
  • div. élastiques, serre-joints, piques en bois, trombones, corde, pince-notes...
  • tissu en coton blanc, p. ex. vieux draps
  • teinture bleue pour tissu
  • châssis 30 x 40 cm
  • cadres de type caisse américaine 31 x 41 cm
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Instructions - étape par étape

Étape 1 6

Mesurer et découper le tissu

Avec le Zamo et l’adaptateur de mètre ruban, une mesure est prise sur un morceau de coton blanc.

Matériel requis: Bosch Zamo, Adaptateur mètre ruban, ciseaux, tissu

Prêt(e) à créer votre décoration murale unique ? Alors, étalez le tissu à plat sur une table et mesurez-y avec l’adaptateur de mètre ruban du Zamo la longueur et la largeur de votre châssis. Il est important que vous laissiez sur chaque côté environ 10 cm d’excédent de tissu afin que le tissu puisse plus tard être proprement tendu sur le châssis et fixé.

Découpez ensuite le tissu.

Étape 2 6

Teindre le tissu découpé avec la technique du Shibori

Sur une table se trouvent des élastiques, une corde et un serre-joint. Un morceau de tissu est plissé et fixé avec un élastique.
Les paquets de tissu fixés avec des élastiques sont placés dans un bac d’eau puis dans un bac de teinture bleue.

Matériel requis: bacs en plastique, gants de protection, élastiques, etc., morceaux de tissu, teinture bleue pour tissu

Le shibori est une technique de teinture japonaise qui était traditionnellement employée par les populations pauvres pour réutiliser de vieux vêtements. Le nom shibori tire son origine du mot japonais « shiboru » qui signifie « presser » ou « tordre ». Ce mot décrit bien cette technique. En effet, cette dernière consiste à faire apparaître des motifs sur le tissu en le plissant et en le liant.

Cherchez des motifs qui vous plaisent et plissez ou tordez les morceaux de tissu en suivant la technique du shibori. Vous pouvez utiliser des élastiques ou de la corde pour attacher le tissu dans les positions souhaitées (image 1). Notez que les zones du tissu soumises à la pression seront plus claires que les autres.

Traditionnellement, la technique du shibori est réalisée avec de la teinture indigo qui crée des tons de bleu particulièrement vifs. La teinture indigo est toutefois très onéreuse, c’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser de la teinture pour tissu standard, résistant à la cuisson. Elle permet également d’obtenir de très beaux résultats.

Pour le processus de teinture, remplissez deux bacs en plastique d’eau. Placez d’abord les morceaux de tissu plissés dans un des bacs d’eau pendant une heure. Pendant qu’ils trempent, vous pouvez ajouter la teinture pour tissu dans le deuxième bac d’eau, suivez pour cela les dosages prescrits sur l’emballage de la teinture. Durant cette étape, vous devez porter des gants en caoutchouc afin d’éviter de teindre vos mains. Après une heure, placez les paquets de tissu ramollis dans le bac rempli de teinture (image 2). Le processus de teinture dure entre 20 et 60 minutes, en fonction de l’intensité de couleur voulue.

Essorez ensuite les morceaux de tissu teints et rincez-les à l’eau froide avant de les mettre à sécher. Dès que les morceaux de tissu sont secs, vous pouvez les repasser.

Étape 3 6

Préparer le châssis

Un châssis sur lequel un tissu teint bleu et blanc est tendu est placé dans un cadre à l’aide d’entretoises.
Les entretoises garantissent le positionnement homogène.

Matériel requis: Agrafeuse électrique sans fil 3,6 LI, marteau, clou, châssis, morceaux de tissu teints, cadres de type caisse américaine

Tendez maintenant le tissu sur le châssis. Étalez pour cela le tissu avec le motif en bas et placez le châssis au milieu du morceau de tissu. Rabattez proprement le tissu sur tous les coins du cadre et fixez-le sur la partie arrière à l’aide de l’agrafeuse. Dans l’idéal, positionnez-vous bien en face afin que le tissu soit tendu de manière homogène. Pour finir, rabattez et agrafez les coins.

Si vous le souhaitez, vous pouvez placer les châssis tendus dans les cadres avant de les accrocher au mur de votre salon ou chambre. Pour cela, placez les châssis tendus au milieu des cadres. Veillez à ce que les châssis soient bien droits en utilisant des entretoises. Vous pouvez facilement construire les entretoises vous-même avec du carton. Clouez ensemble le châssis et le cadre sur la partie arrière.

Étape 4 6

Fixer les suspensions de cadre

Le milieu d’un cadre est déterminé à l’aide de l’adaptateur de mètre ruban du Zamo.

Matériel requis: Bosch Zamo, Adaptateur mètre ruban, tournevis, vis, dispositifs de suspension de cadre à dent de scie, cadres de l’étape 3

Placez le Zamo dans le coin du cadre et déterminez le milieu du cadre à l’aide de l’adaptateur de mètre ruban. Marquez le milieu avec un crayon à papier et fixez-y le dispositif de suspension de cadre avec deux petites vis. Répétez ces étapes pour tous les cadres.

Étape 5 6

Orientation des cadres

L’Atino est placé sur le mur et le mètre ruban est tiré verticalement vers le bas.
Trois tableaux blancs et bleus les uns à côté des autres sont accrochés sur un mur beige. Une personne déroule le mètre ruban de l’Atino horizontalement et marque d’autres trous de perçage sur la ligne laser rouge.

Matériel requis: Bosch Atino, crayon ou stylo

Maintenant, vous pouvez procéder à la pose de la rangée de cadres la plus haute. Utilisez le mètre ruban et la ligne laser de l’Atino pour déterminer les points pour les clous ou les vis. Pour ce faire, fixez l’Atino à l’endroit du mur où la rangée de cadres la plus haute devra se situer. Tournez-le ensuite lentement jusqu’à ce que la LED du milieu s’allume en vert et que le laser rouge pointe horizontalement vers la droite. Marquez ensuite le premier point sur le mur au niveau de l’aide de marquage au milieu de l’Atino. L’espacement avec le prochain point correspond à la largeur du cadre plus un écart choisi librement. Dans notre exemple, l’écart choisi est de 10 cm. Tirez ensuite le mètre ruban de l’Atino vers la droite et marquez les deux points suivants.

Les points de suspension pour les trois cadres de la rangée supérieure sont désormais déterminés. Passez ensuite à la prochaine rangée. Vous devez pour cela laisser l’Atino au mur. Tournez-le à nouveau jusqu’à ce que la LED s’allume en vert et que la ligne laser pointe vers le bas (image 1). Marquez les points pour les premiers tableaux de la deuxième et de la troisième rangée. L’espacement correspond à la longueur du cadre plus le même écart choisi librement pour la rangée du haut (dans cet exemple de 10 cm). Vous pouvez maintenant retirer l’Atino du mur et accrocher les cadres de la rangée supérieure.

Placez ensuite l’Atino au niveau du premier point de la deuxième rangée. Ce dernier devrait être au milieu de l’appareil. Marquez ensuite les autres points pour cette rangée (image 2). Répétez ce processus pour la troisième rangée. À la fin, vous devriez avoir sur le mur 6 points situés symétriquement sous la rangée supérieure. Vous pouvez fixer les clous ou vis au niveau de ces points.

Étape 6 6

Accrocher les tableaux

Des tableaux blancs et bleus sont accrochés sur un mur beige. Une personne en ajoute un autre.

Matériel requis: cadres

Finalisez votre décoration. Pour cela vous devez accrocher les six cadres restants au mur. Il ne vous reste plus qu’à admirer votre œuvre.