Outils pour bricolage & jardinage

Construire soi-même une table de fraisage – voici comment procéder

Une petite table de fraisage faite maison.
Même si elle reste plutôt simple, une table de fraisage faite maison peut vous être très utile pour vos projets de bricolage.

  • Degré de difficulté
    difficile
  • Coûts
    300-400 €
  • Temps nécessaire
    4-5 jours

Introduction

Une fraise vous permet de découper ou d’évider des formes dans du bois ou d’autres matériaux. Les objets de décoration en bois, comme les petites figurines à placer sur les rebords de fenêtre, sont très tendance. La fraise permet par exemple de fraiser un bloc de bois et de créer un support pour téléphone portable ou une petite tablette. Construire un lavabo en bois est un beau projet pour les personnes douées. Une table de fraisage DIY vous permettra d’y parvenir. Et pour Noël, pourquoi ne pas essayer de créer une élégante crèche en bois fraisé ?

Quelle que soit la taille de vos meubles ou de vos objets de décoration, le fraisage requiert une grande précision. Mais utiliser une défonceuse toute seule ne suffit pas à la garantir. Une table de fraisage stable sur laquelle la fraise est montée en toute sécurité est la meilleure manière d’y parvenir. Vous pouvez bien sûr acheter une table de fraisage prête à l’emploi en ligne ou dans un magasin de bricolage. Mais il est plus amusant de construire vous-même votre table de fraisage et de la personnaliser selon vos souhaits. Ces instructions de construction de la table de fraisage vous montrent comment fabriquer un modèle avec des tiroirs et un compartiment de rangement.

Construire soi-même une table de fraisage est un projet pour les bricoleurs expérimentés. Vous devez maîtriser quelques bases, par exemple, comment coller des planches et percer avec précision. Si vous n’êtes pas sûr de vous ou si vous n’avez pas assez de temps, il vaut mieux chercher des alternatives. Les tables de fraisage prêtes à l’emploi sont rapides à monter, répondent aux normes de sécurité et possèdent une longue durée de vie, selon leur niveau de qualité. Mais construire soi-même une table de fraisage présente l’avantage de pouvoir la configurer selon vos propres souhaits tout en apprenant. Avec ce projet, même les bricoleurs expérimentés apprendront quelque chose de nouveau.

Matériel requis
  • Fraise à lamelles
  • Perceuse pour trous de charnière
  • Foret hélicoïdal et fraise conique à lamer
  • Fraises en bout d= 17 mm et d = 20 mm
  • Cadre de fraisage
  • Fraise pour gabarit 12,7 mm
  • Table de montage
  • Aspirateur
  • serre-joints
  • Ruban de masquage
  • Règles
  • marteau
  • 2 plateaux de table | 18 mm sérigraphiés (1050 x 610)
  • 4 mâchoires de butée | 18 mm sérigraphiées (565 x 150)
  • 1 butée de fraisage | 18 mm multiplex bouleau (1120 x 140)
  • 1 butée de fraisage | 18 mm multiplex bouleau (1120 x 100)
  • 4 supports en équerre | 18 mm multiplex bouleau (122 x 100)
  • 1 couverture d’aspiration | 18 mm multiplex bouleau (82 x 100)
  • 4 parois latérales | 18 mm multiplex bouleau (814 x 520)
  • 4 parois inférieures | 18 mm multiplex bouleau (288 x 512)
  • 1 paroi inférieure | 18 mm multiplex bouleau (358 x 512)
  • 1 paroi inférieure | 18 mm multiplex bouleau (358 x 520)
  • 2 parois arrière | 18 mm multiplex bouleau (815 x 288)
  • 1 paroi arrière | 18 mm multiplex bouleau (306 x 358)
  • 1 planche de base | 18 mm multiplex bouleau (1026 x 580)
  • 2 façades de tiroir | 18 mm multiplex bouleau (165 x 300)
  • 4 façades de tiroir | 18 mm multiplex bouleau (280 x 300)
  • 1 façade de tiroir | 18 mm multiplex bouleau (280 x 370)
  • 4 côtés de tiroir | 15 mm multiplex bouleau (500 x 115)
  • 4 côtés avant/arrière de tiroir | 15 mm multiplex bouleau (248 x 115)
  • 10 côtés de tiroir | 15 mm multiplex bouleau (500 x 185)
  • 8 côtés avant/arrière de tiroir | 15 mm multiplex bouleau (248 x 185)
  • 2 côtés avant/arrière de tiroir | 15 mm multiplex bouleau (318 x 185)
  • 6 fonds de tiroir | 6 mm contreplaqué de hêtre (480 x 248)
  • 1 fond de tiroir | 6 mm contreplaqué de hêtre (480 x 318)
  • 8 bords pour les côtés | baguette en hêtre 10 x 20 mm (815)
  • 4 bords pour les côtés | baguette en hêtre 10 x 20 mm (288)
  • 2 bords pour les côtés (gauche/droit) | baguette en hêtre 10 x 40 mm (630)
  • 2 bords pour les côtés (avant/arrière) | baguette en hêtre 10 x 40 mm (1070)
  • 2 bords pour la planche de base (gauche/droit) | baguette en hêtre 10 x 30 mm (600)
  • 2 bords pour la planche de base (avant/arrière) | baguette en hêtre 10 x 30 mm (1046)
  • 6 poignées | baguette en hêtre 20 x 40 mm (300)
  • 1 poignée | baguette en hêtre 20 x 40 mm (370)
  • 1 pièce inférieure pour butée transversale | 18 mm multiplex bouleau (240 x 300)
  • 1 butée transversale | 18 mm multiplex hêtre (240 x 50)
  • 1 plateau de table de fraisage | aluminium
  • 1 guide de biseautage | aluminium (longueur 1219 mm)
  • 1 glissière de biseautage | aluminium
  • 2 pinces à ressort | plastique
  • 3 rails de guidage en T | aluminium (rail profilé en aluminium dimension extérieur : 17 x 10,2 mm / intérieur : 13 x 6 mm / ouverture 8 mm / épaisseur du profil 2 mm / longueur env. 1200 mm (+/- 3 mm))
  • 4 roulettes pivotantes | métal / caoutchouc (roulette pivotante 80 mm avec frein)
  • 12 vis à tête hexagonale | métal (M8 x 40)
  • 6 vis à tête hexagonale | métal (M8 x 30)
  • 6 poignées-vis étoile | plastique (filetage intérieur M8)
  • 18 rondelles | métal (M8)
  • 16 rondelles | métal (M10)
  • 16 vis à tête hexagonale | métal (M10 x 30)
  • 16 écrous à enfoncer | métal (M10)
  • 14 glissières télescopiques | métal (500 mm de long (avec fermeture automatique))
  • 56 vis pour meuble | métal (9,5 x 5 mm)
  • 42 vis à tête ronde | métal (3,5 x 12 mm)
  • 1 câble de rallonge | plastique (2 m ou 3 m)
  • 1 interrupteur de sécurité | relais avec commutateur de tension nulle
  • 4 cosses à enficher | métal (6,3 mm)
  • 1 boîtier apparent | plastique (hauteur 87 mm x largeur 87 mm x profondeur 49 mm)
L : longueur, l : largeur, H : hauteur, D : diamètre

Planification

Pour ce projet complexe, il est crucial de bien tout planifier. Vous voyez déjà d’après la liste de matériel que la construction de la table de fraisage comporte de nombreuses étapes différentes, qui doivent toutes être exécutées avec beaucoup de précision.

Nous recommandons dans tous les cas de créer un patron correspondant aux fonctions et caractéristiques de votre table de fraisage. Un bon modèle avec des plans de coupe vous facilitera plus tard le travail de montage de votre table de fraisage avec défonceuse. Les plans de coupe sont nécessaires parce qu’il y a beaucoup de pièces de différentes dimensions à découper.

Les patrons d’une table de fraisage sont posés côte à côte sur une table en bois.
Voici par exemple à quoi peut ressembler un patron.

En fonction du modèle, une table de fraisage construite soi-même peut coûter autour de 350 € et sa construction vous prendra sans doute quelques jours. Mais une fois votre table de fraisage terminée et après les premières utilisations dans le cadre de vos projets de bricolage, vous verrez que vos efforts en valaient la peine. Une table de défonçage vous permet par exemple de réaliser plus facilement de nombreuses idées d’aménagement géniales et de fabriquer vos meubles vous-même.

Planification et construction de la base

Si vous installez votre table de fraisage dans votre pièce de loisirs ou votre atelier de bricolage, profitez-en pour utiliser au mieux l’espace disponible sous le plan de travail. L’idéal est d’intégrer des compartiments avec des tiroirs faits maison et des petits espaces de rangement. Réfléchissez au préalable à ce que vous voulez y ranger et adaptez la taille et la position des tiroirs en conséquence. Dans notre exemple, nous avons placé plusieurs tiroirs et une armoire. Vous avez déjà assez de place dans vos étagères et vos armoires ? Dans ce cas, vous pouvez aussi fabriquer une table de fraisage sans rangement.

Il existe deux possibilités pour construire les tiroirs : en les vissant ou en les collant. Pour le collage, l’effort est un peu plus grand, car vous devez travailler avec une fraise à lamelles pour fraiser les rainures. 

Structure du plateau de table

Le soubassement est un peu comme la cerise sur le gâteau : un détail agréable. Mais c’est la plaque supérieure qui demandera du travail (et qui donne au projet son intérêt). Si vous n’avez pas la place pour des constructions plus élaborées, vous pouvez quand-même construire une simple table de défonçage avec quelques planches de bois et renoncer complètement au soubassement.

Voici les principales étapes pour construire soi-même une table de fraisage :

  • Réaliser un évidement et une fixation pour la défonceuse
  • Construire une butée de fraisage
  • Monter la défonceuse
  • Installer le système électrique (nous recommandons vivement de confier cette tâche à un électricien)

Selon vos envies, la table de fraisage peut être équipée d’accessoires et de fonctions supplémentaires. Il peut s’agir par exemple d’un système d’aspiration, d’une butée avec fonction de rotation ou d’un support de perçage, qui permettent d’utiliser la table pour d’autres travaux. Même si vous construisez la table de fraisage à une hauteur standard, il est possible d’ajouter un système de réglage en hauteur avec un peu d’effort. Cela permettra d’adapter la hauteur de la table à la taille des autres membres de la famille. Il sera ainsi plus facile de vérifier l’approche de la fraise sur le matériau lors des travaux de précision.

C’est parti ! Les explications pas à pas

Si vous avez fait un plan et que les matériaux et les outils sont prêts, vous pouvez maintenant vous mettre au travail et construire vous-même votre table de fraisage.

Étape 1 8

Couper les planches

Découpez toutes les planches et pièces selon votre plan de coupe et les dimensions choisies. Il est toujours recommandé de tout découper au début du processus de bricolage, car cela vous fera gagner beaucoup de temps par la suite. Pour la découpe, vous aurez besoin d’une scie sur table. Si vous n’avez pas de scie sur table, faites découper les planches sur mesure dans un magasin de bricolage. Sur le premier bord, il faut laisser un délignage d’environ 10 à 15 mm.

Pour gagner du temps, poncez les planches de bois avant de les scier. Mais vous devrez de toute façon retravailler les bords pour qu’ils soient bien lisses et qu’ils puissent bien se coller.

Étape 2 8

Préparer le soubassement

L’étape suivante consiste à construire le soubassement de la table de fraisage. De nombreuses instructions de bricolage recommandent un collage avec des chevilles plates. Cependant, celui-ci exige énormément de travail si vous réalisez cette tâche tout seul. Pour vous épargner le fraisage des rainures, il vaut mieux visser les planches selon les instructions de construction suivantes. Pour ce faire, marquez sur les planches extérieures la position des vis à une distance d’environ 8 cm (selon la taille de la table).

Si vous fabriquez des tiroirs, fixez d’abord les rails sur les côtés intérieurs. Mesurez exactement les distances sur les côtés opposés respectifs et marquez les trous de manière bien visible. Vissez les charnières, en veillant à leur orientation avant et arrière.

Maintenant, placez les deux premières planches à un angle de 90° (en utilisant éventuellement une équerre) et commencez à les visser ensemble. Avec des trous pré-percés, c’est encore plus rapide. Vissez petit à petit toutes les planches jusqu’à ce que votre soubassement soit monté.

Étape 3 8

Fabriquer le plateau

Plateau de table de fraisage avec évidement pour la plaque d’insertion et rainure.
Découpez l’évidement pour la plaque d’insertion dans la table de fraisage à l’aide d’une scie sauteuse.

Nous recommandons de vous faire fabriquer un plateau de table de fraisage, de préférence sérigraphié et d’une épaisseur de 30 mm.

Maintenant, commencez par aligner le rail de guidage parallèlement au repère. Ensuite, placez l’adaptateur et ajustez-le. Avec une fraise à rainurer de 17 mm, fraisez en deux étapes une rainure de 11 mm de profondeur.

Maintenant, réalisez la découpe pour la plaque d’insertion et fraisez les rainures latérales. Ensuite, fixez le cadre de fraisage sur la table de fraisage et réalisez le fraisage. Puis découpez l’évidement avec la scie sauteuse et insérez le panneau. Vérifiez que les pièces sont bien ajustées et que la profondeur est correcte. Il reste maintenant à fraiser les deux rainures latérales pour les rails profilés.

Étape 4 8

Ajouter les rails de guidage

Un foret s’abaisse pour pré-percer les rails de guidage.
À l’aide d’une perceuse, percez les trous dans les rails de guidage.

Maintenant, il est temps d’ajouter les rails de guidage. Avant cela, tracez les encoches et sciez-les avec précision. Prenez garde à ne pas percer trop profondément. Les encoches doivent être précisément au bon endroit. N’oubliez pas de poncer les bords. Pré-percez les rails puis vissez-les dans la rainure. Important : les têtes des vis ne doivent pas dépasser.

Étape 5 8

Insérer la plaque d’insertion

La plaque d’insertion doit être placée au même niveau que la table de fraisage pour pouvoir effectuer des fraisages parfaitement raccord. C’est pourquoi vous devez être très précis et vérifier avec une règle de précision ou une règle métallique que tout est parfaitement en place. Pour la fixation, vous avez besoin de vis à tête conique, de rondelles et d’écrous autobloquants.

Conseil
Ne pas poser l’interrupteur soi-même
Nous recommandons de faire installer l’interrupteur par un électricien. Vous pouvez choisir le type d’interrupteur – de préférence un interrupteur protégé contre la poussière – mais le câblage doit être effectué par un professionnel.
Étape 6 8

Construire la butée de fraisage

Il ne manque plus que la butée de fraisage. Commencez par scier l’évidement et poncez-le avec soin. Cela exige un peu plus d’efforts et beaucoup de précision avec des chevilles plates et un encollage. Il est plus simple et plus rapide de visser, et cela suffit en général pour les besoins d’une table de fraisage simple.

Montez la butée de fraisage selon les dimensions et vérifiez que les évidements sont tous au bon endroit. Fixez maintenant la fraise à la plaque d’insertion par le bas.

Étape 7 8

Monter les façades de tiroir et les poignées

Vous pouvez maintenant monter les rails sur les planches de tiroir et visser les façades et les poignées. Ici aussi, il est possible de les coller. Si vous utilisez une porte, vissez les charnières de sorte qu’elles soient ajustées. Si nécessaire, vous pouvez maintenant installer un cadenas.

Étape 8 8

Assembler le tout

Il ne vous reste plus qu’à mettre les tiroirs en place, à accrocher la porte et à brancher le tuyau d’aspiration, et votre table de fraisage DIY est terminée.

Dans les questions fréquemment posées, vous trouverez plus de réponses sur le fraisage et sur de nombreux autres thèmes liés à l’artisanat.